Un dimanche à la mer/ A sunday at the sea


(English version below)


Nous sommes dimanche, il est midi, le temps semble clément, pas de menace de pluie donc sans préparations nous décidons d'aller à la mer !


Evidemment qui dit, pas de préparation, ne veut pas forcément dire problème, à part pour nous...

Nous tombons sur un week-end travaux (dépaysement de Paris= zéro).

Nous arrivons à la gare centrale d'Amsterdam, aucun train direct, un bus est nécessaire malgré les différentes recherches d'itinéraires.

Nous décidons donc de faire cela, sauf que c'était la première fois, les bus ne sont pas très bien indiqués sur le quai et nous nous sommes retrouvés de l'autre côté de la gare où nous apercevons le bus en question nous passant devant le nez...



Nous avons donc environ vingt cinq minutes à attendre, sur le bord du route, Zoé ne tenant pas en place, et Ziggy ne comprenant pas pourquoi Baptiste (mon amoureux) part plus loin avec la boule de nerf noire).










Ça y est nous y sommes, après avoir passés vingt minutes de bus avec une Zoé complètement instable qui a décidé de ne pas rester tranquille du tout car c'est ennuyant d'attendre allonger calmement comme son frère. (hors contexte on ne pourrait pas croire que je parle de mes deux enfants dont une très turbulente, les deux se chamaillant tout le temps ?C'est un peu ça...).




Mais bon ça valait le coup, premiers pas sur les marches en bois qui mènent au sable. Vue imprenable sur la plage, le soleil d'hiver nous éblouit malgré les nuages esquissés devant lui, nous offrant un ciel magnifique, une vraie peinture.


A peine arrivés, les chiens sont lâchés et c'est littéralement la fête. Ziggy et Zoé courent partout, jouent ensemble (chose très rare, étant donné le caractère grognon de Ziggy; d'ailleurs il est surnommé "Grumpy Ziggy" traduction: "Ziggy grincheux").


C'est la première fois depuis que j'ai adopté Ziggy, qu'il peut courir sur une plage.

Il a déjà fait des soirées dans des carrières de sable où il a pu creuser comme un fou, et dormir à la belle étoile près d'un feu mais jusqu'à ce jour, il n'a jamais eu l'occasion de courir sur un lit de coquillage, le vent marin dans les poils. Apparemment ça lui plait.



La plage de Zandvoort, étant interdite aux chiens du 15 avril au 1 octobre, nous avons donc dû attendre patiemment pour y amener nos toutous.

Nous n'étions pas les seuls, beaucoup de chiens avaient le loisir de courir sur le sable et dans l'eau en ce dimanche ensoleillé.


Le vent glacial nous fouettait le visage, mais voir nos boules de poils faire les fous ensemble et avec d'autres chiens sans la moindre tension dans l'air, c'était vraiment agréable. Ça nous faisait oublier le périple de l'aller, de plus le temps était magnifique (après avoir eu une semaine pluvieuse, ça fait du bien !)





La promenade n'aura pas duré très longtemps (environ une heure et demie) car nous avions un poussin (un des nombreux surnoms de Ziggy, qu'il reconnait sans aucun problème) qui en avait assez de courir et avait certainement un peu froid.





Pour ceux qui habitent à Amsterdam ou qui y sont en vacances et qui aimeraient amener leurs boules de poils à la mer, un petit ticket à la journée est nécessaire pour chaque chiens.

Les transports sont gratuits pour les chiens à Amsterdam (bus, tram, métro(? je ne suis pas certaine pour le métro en y réfléchissant)) mais lorsque l'on prend des trains "de banlieues" (sprinter) ou bien des trains "grandes lignes" , il est nécessaire d'acheter un titre de transport dans des bornes jaunes. Contrairement à Paris, où il n'y a pas de tickets spéciaux pour animaux, à Amsterdam c'est indiqué dans la catégorie "autres" avec comme logo un chien.


Je vous laisse avec quelques photos prises sur la plage et vous souhaite une bonne journée :)


Si l'article vous a plu n'hésitez pas à "aimer", "partager" sur les différents réseaux sociaux et à vous abonner au blog ainsi qu'au compte instagram @tofu_a_bicyclette, icône disponible en haut de la page ainsi qu'en bas de la page "accueil".


J'avais les mains congelées mais je trouvais ce coquillage vraiment trop jolie.




 

English version

A sunday at the sea



It is Sunday, it's 12 am, the weather seems good, no threat of rain so without preparations we decide to go to the sea !


Obviously who says "no preparation" doesn't necessarily mean problem, except for us...

We come across a railway works weekend (change of scenery in Paris = zero).

We arrive at Amsterdam Central Station, no direct trains to the beach, a bus is necessary despite the various route searches.

So we decide to do this, except that it was the first time the buses are not very well indicated on te platform and we found ourselves on the other side of the station where we saw the bus in question passing in front of us.






We therefore have about twenty-five minutes to wait, on the side of the road. Zoe (the black dog) could not keeping still, and Ziggy doesn't understand why Baptiste (my boyfriend) leaves further with the black nerf ball.











That's it, we are there, after spending twenty minutes to wait, on the bus with a completely unstable Zoe who decided not to stay quiet at all because it's boring to wait lying calmly like her brother. (out of the context, one could not believe that I am talking about my two human children, one of whom is very turbulent, the two bickering all the time? That's a bit like that...)




But it was worth it, first steps on the wooden steps that leaf to the sand. Breathtaking view of the beach, the winter sun dazzles us despite the clouds sketched in front of it, offering us a magnificent sky, a real painting.

Hardly arrived, the dogs are released and it is literally the party. Ziggy and Zoe run around, play together (a very rare thing, Ziggy's grumpy character; moreover, his nickname is "Grumpy Ziggy").


This is the first time since I adopted Ziggy that he can run on a beach.

He has already done evenings in sand quarries where he could dig like crazy dog, and sleep under the stars near a fire but until today, he has never had the opportunity to run on a bed of seashells, the sea wind in the hairs. Apparently he likes it.



Zandvoort beach, being closed to dogs from April 15 to October 1, we had to wait patiently to bring our doggies there.

We were not the only ones, many dogs gad the leisure to run on the sand and in the water on this sunny Sunday.


The icy wind was lashing our faces, but seeing our furballs fooling around together and with other dogs without the slightest tension in the air was really nice. It made us forget the journey of the outward journey, moreover the weather was magnificent (after having had a rainy week, it feels good !)






The walk wouldn't have lasted very long (about an hour and a half) as we had a "poussin" ( means chick) (one of Ziggy's many nickname, which he recognizes without any problem) who was tired of running and was certainly a little cold.






For those who live in Amsterdam or are on vacation and would like to bring their furballs to the sea, a day ticket is required for each dog.

Transport is free for dogs in Amsterdam (bus, tram, metro? i'm not sure for metros) but when you take "suburban" train (sprinter) or "mainline" trains, it is necessary to buy a ticket in yellow terminals.

Unlike in Paris, where there are no special tickets for animals, in Amsterdam it is indicated in the "other" category with a dog logo.


I leave you with some photos taken on the beach and wish you a good day :)


If you liked the post, feel free to "like", "share" on the various social networks and to subscribe to the blog and to the instagram account @tofu_a_bicyclette icon available at the top of the page as well as in bottom of the "home" page.



My hand were frozen, but I thought this seashell was really beautiful.









30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout